« Du côté de l’équipe des Séniors »

Après 3 mois de compétition en Fédérale 2 en jeu à XV, nos 35 licenciées séniors apprennent également la dure réalité d’une compétition dans une poule très relevée, avec des clubs comme Montauban, Castelsarasin, Rodez ou encore Albi, voire le RCP de Puy l’Evéque à un moindre niveau !!!

 

Mais cette aventure est riche d’enseignements et en premier lieu, car il n’y avait plus d’équipe séniors féminines dans notre bassin de vie du Sud du Lot, d’avoir réussi à fédérer autant de jeunes femmes séniors pour tenter une nouvelle expérience.

En août 2022, nous n’aurions jamais imaginé avoir autant de demande de joueuses voulant s’inscrire dans cette aventure, car cela en est bien une et le RQF a relevé ce défi, bien sûr parce que c’est une suite logique à tout le travail de cohérence et de développement que nous faisons pour promouvoir depuis 6 ans, le rugby féminin, mais également parce que nous avons su répondre à l’attente de joueuses qui ne voulait pas se passer de leur sport favori.

Nous avons donc créé un Rassemblement (le RRQF, Rassemblement Rugby Quercy Féminin) avec tous les clubs de notre bassin de vie : Cahors XV, Le Coc, L’Usl et Les valparès Rugby, dont le RQF est le club porteur du projet.

L’aventure pouvait commencer, seul nous n’aurions pas pu le faire.

 

Pour le moment les résultats ne sont pas très bons : 4 défaites pour une « très belle » victoire à l’extérieur à Puy l’Evèque (donc forcément un derby Lotois !!!).

Mais nos joueuses s’améliorent à chaque sortie, à chaque match.

Il ne faut pas rêver : 50% de nos joueuses n’ont que peu de pratique du rugby et encore plus en jeu à XV, contrairement aux autres équipes qui sont rompues à ce type de jeu.

 

A l’écoute de leurs entraineurs : Nicolas Cacéres, Alain Corduant, Aurélien Callès, et Pierrick Giroix (conseillé technique du CDR 46), elles ont une belle marge de progression et finalement la phase retour s’annonce des plus passionnante pour valider tous les acquis d’apprentissage avec un plan de jeu cohérent et sérieux : « le mouvement général » et enfin rivaliser avec ces équipes qui ont un « temps d’avance ».Mais pour combien de temps !!!!!

 

Il nous faut faire le « gros dos », y croire, et être dans une position pour ne rien lâcher…les résultats viendront en leur temps…il suffit de donner du temps au temps. Les choses ne se font jamais en un jour !!!

 

Notre crédo c’est le partage d’une expérience, d’un plaisir à être et à vivre ensemble, dans le respect, la solidarité, la convivialité.

 

Apprendre, être curieuse, être à l’écoute et faire confiance à toutes les personnes qui se mobilisent au quotidien (entraineurs, mais aussi dirigeants et bénévoles du club) qui n’ont qu’un seul objectif : se mettre au service des joueuses et du rugby au Féminin

Partager :

« du côté de l’équipe des cadettes/M18 »

Avec quelques 40 licenciées, les cadettes sont en pleine évolution et construction.

Engagées pour la 1ère fois en jeu à XV, championnat Ligue Occitanie, elles apprennent cette saison 22/23 toutes les subtilités et les contraintes de ce jeu (elles matchaient les saisons dernières en jeu à X).

 

La saison a commencé tard, en novembre 2022 et après 3 matchs, se retrouvent 3ème dans une poule de 6 clubs avec 2 défaites et une victoire.

La compétition reprendra le 21 janvier 2023 prochain contre l’équipe d’Auch à domicile (stade de Lalbenque sûrement, un de nos clubs partenaires) et se terminera le 29.04 en phase régulière, avant les phases finales où nos cadettes, comme l’année dernière, devraient se qualifier…à suivre avec attention donc !!!

 

Toute l’équipe des entraineurs : Jérôme Lascoux, Nathalie Callès et Margot Guiral avec l’aide de Pierrick Giroix technicien du CDR 46, est convaincu du gros potentiel de l’équipe pourvu que toutes les joueuses croient en elles (elles sont encore un peu timides face à des adversaires bien plus expérimentées dans ce type de jeu à XV).

Leur marge de progression est évidente et promet de belles rencontres à venir.

Sérieux et application dans les entrainements porteront leurs fruits.

 

Et l’important finalement c’est que ces jeunes joueuses prennent surtout du plaisir à vivre ensemble, à se respecter, à être solidaire (valeurs essentielles en sport et surtout en Rugby) et à être convaincu que leur choix de faire du rugby au féminin est le plus beau choix qu’elles aient pu faire en début de saison.

 

L’avenir nous dira si nos attentes sont fondées, mais nous mettrons toute notre énergie et tous nos moyens pour répondre à leur envie de rugby : les joueuses nous obligent !!!!

Partager :

“Le RQF en pleine évolution”

C’est une évidence et « cette évolution » sans précédent dans l’histoire du club marque un vrai tournant.

Après 4 mois de reprise d’activités, d’entrainements et de compétitions, le RQF s’est arcbouté encore un peu plus dans son crédo : « développer et promouvoir le Rugby Féminin  dans son bassin de vie du Sud du Lot. »

Ce développement il ne pouvait le faire tout seul : dans un projet qui se veut cohérent et fédérateur, le RQF a travaillé de concert avec les 5 clubs de ce bassin de vie : Cahors XV, le COC de Castelnau-Montratier, l’USL de Luzech, le RCP de Puy l’Evêque et les Valparès de Lalbenque rugby.

Tous ces clubs se sont adossés et ont apporté à ce projet, ambitieux certes mais raisonné, tous leur moyens techniques, humains, matériels et financiers.

Jean-Paul Monferrand, président du RQF a présenté ce bilan très positif lors de la dernière Assemblée Générale du Club, le 19 décembre dernier.

 

Les chiffres sont là et parlent mieux que n’importe quel discours : 40 cadettes licenciées et engagées en challenge Occitanie à XV et 35 séniors licenciées et engagées en challenge Fédérale 2 à XV.

6 entraineurs, pour la plus part nouveaux au club ainsi que 2 responsables sportif, étoffent et encadrent les joueuses avec un vrai plan de jeu basé sur le « mouvement général ».

 

Un double dispositif d’organisation a été mis en place :

  • Les cadettes matchent sous la bannière du RQF.
  • Les Séniors et grande nouveauté, matchent sous la bannière du RRQF (Rassemblement Rugby Quercy Féminin) rassemblement effectué avec les cinq clubs précités de notre bassin de vie et dont le RQF est le club porteur.

 

Ce qui fait du RQF le club où il y a le plus grand nombre de licenciées féminines dans le département du Lot.

 

Pour autant il nous faut encore être prudent. Le RQF est un jeune club et nous devons confirmer dans le temps cette dynamique. Nous avons donc décidé eu égard à ces effectifs, d’engager pour la 1ère fois nos deux équipes féminines en rugby à XV.

Les compétitions sont dures, complexes et difficiles face à des équipes plus expérimentées et plus aguerries que nos joueuses.

Il nous faut donc apprendre, se former, s’entrainer sérieusement pour progresser et bientôt rivaliser à armes égales avec nos adversaires.

 

Nous pouvons compter pour cela sur tous : joueuses, entraineurs, dirigeants, bénévoles et bien sûr avec nos nombreux partenaires sans qui rien ne serait possible.

Mais vu l’ampleur du nombre de nos joueuses licenciées (nous sommes passé en une saison de 22 joueuses à presque 75 joueuses !!!) il nous faut encore du soutien et nous recherchons bien sûr des bénévoles qui pourraient être séduit par le Rugby Féminin

Notre club apparait de plus en plus comme un club phare du rugby féminin dans notre Département du Lot

 

 

Partager :

Match amical du 06 11.2022 à Lacapelle Marival.

Le RQF M18/cadettes féminines contre le RRNQ (Nord du Lot)

« 20 joueuses (sur 35 licenciées dont une dizaine en cours de qualification) ont pu reprendre goût à la compétition, certes amicale , mais dont nous avions besoin pour préparer au mieux leur 1ère rencontre  de championnat à XV qui se déroulera au stade Claude Batut à Castelnau-Montratier le 12 novembre prochain et à 15h.

Au cours des quatre périodes de 20mns elles ont commencé à fourbir leurs armes (à 10 puis à XV), en opposition avec leurs homologues du Rassemblement Rugby Nord Quercy, équipe expérimentée évoluant dans le championnat à 10 organisé par la Ligue Occitanie.

De précieux enseignements ont nourri les observations de l’encadrement terrain. Jérôme Lascoux, Pierrick Giroix et Margot Guiral sont repartis satisfaits et prêts pour une préparation optimale aux entrainements de la semaine.

Bon nombre de dirigeants mais aussi de parents étaient présents pour cette rencontre, satisfaits eux aussi de ce qu’ils ont pu entrevoir des possibilités de nos joueuses.

Samedi prochain sera le grand jour de leur entrée en compétition et parions que nos cadettes donneront tout pour être à la hauteur des joueuses de l’équipe de Montauban, leur adversaire du jour.

Partager :
Page 1 sur 28
1 2 3 28